bagnolet3 bagnolet12 bagnolet7 bagnolet1

L'Actualité

Culture - 16/11/2018

Carte blanche " Les Talents de Palestine"

Un quartet de l'association Al Kamandjâti en concert

Fondée en 2002 par Ramzi Aburedwan, Al Kamandjati, (le « violoniste » en arabe), l’association a pour objectif de faire en sorte que l’enseignement de la musique soi accessible à tous et notamment aux enfants les moins favorisés et en particulier ceux des camps de réfugiés.

Pour le Festival des Solidarités, la ville de Bagnolet s’associe au Conservatoire slave de musique pour proposer une soirée musicale sur la thématique de la musique en milieu occupée.

Pour la 4e année consécutive, une carte blanche est donnée vendredi 23 novembre 2018 aux Talents de Palestine, un quartet de l’association Al Kamandjâti
Cet ensemble atypique de musiciens présente des compositions orientales et spirituelles de l’héritage musical palestinien, et laisse habilement une part libre à l’improvisation.
Il est composé d’un qanun (Ayham Ayesh), d’une flûte orientale (Mohammad Khamayasa), de percussions (Yanal Staiti) et de chant (Henneh Alhajhasan).

Yanal et Ayham ont été accueilli en résidence d’artiste par le Conservatoire slave de musique l’an dernier et  en mai 2017 ils ont collaboré avec Titi Robin, compositeur et improvisateur français, appelé aussi  « le musicien voyageur » pour une création unique.

A 19h, un extrait du film « It’s not a gun », réalisé par Hélèna Cotinier et Pierre-Nicolas Durand, racontera comment Ramzi Aburedwan a créé l’association. Clémence Autechaud, membre d’Al Kamandjâti, animera un débat à l’issue.

Carte blanche "Les Talents de Palestine"
A partir de 19h, projection et débat – Restauration sur place
Concert / Quartet Al Kamandjâti
23 novembre 2018 - Conservatoire slave de musique, 20h30
59, rue Victor-Hugo - Bagnolet

Participation libre : les recettes concert et buvette seront reversées à l’association Al Kamandjati.

Renseignements : 01 49 93 60 81
culture@ville-bagnolet.fr

Retour