Bannieresite18-1 Bannieresite18-3 Bannieresite18-2 Bannieresite18-2

Toute l'info


Dans l'agenda

Culture

Voyage d'hiver

Du 14/12/2018 au 21/12/2018
Culture

Marre Mots

Le 19/12/2018
Exposition

Rikikis

Du 03/12/2018 au 30/12/2018
Exposition

Humainement vôtre

Du 06/12/2018 au 22/12/2018
Évènement

A vos luges !

Du 21/12/2018 au 31/12/2018


L'Actualité

Communiqués - 09/10/2018

Communiqué

Retour sur la rencontre avec le Secrétaire d’État auprès du Ministre chargé de la cohésion des territoires

Le vendredi 5 octobre, une délégation conduite par le maire de Bagnolet, Tony Di Martino, et composée notamment des élues Christiane Pesci et Françoise Pinganaud et 4 habitants, a rencontré le Secrétaire d’État auprès du Ministre chargé de la cohésion des territoires, Julien DENORMANDIE, à l’hôtel de Castries.

Au cours de cet échange d’une heure trente, un grand nombre de dossiers intéressants la Ville ont été abordés conformément aux engagements pris lors du dernier Conseil municipal.

Parce que de l’aveu même du membre du Gouvernement, la sécurité est un préalable, la pétition demandant un commissariat de plein exercice à Bagnolet lui a été remise et la nécessité du renfort des effectifs dédiés à la tranquillité publique, notamment dans le quartier de la Capsulerie, a été entendue. Par ailleurs, le Maire a fait part de sa volonté de voir la commune retenue au titre du dispositif des quartiers de Reconquête Républicaine récemment créé.

S’il a rappelé que la situation actuelle était une conséquence directe
des 13 000 suppressions de postes dans la police entre 2007 et 2012,
M. DENORMANDIE a néanmoins pris l’engagement de faire part de l’ensemble de ces exigences au prochain ministre de l’Intérieur.

À cette occasion, les référents de quartier ont pu faire part de leur témoignage sur les difficultés qu’ils endurent au quotidien, du sentiment de peur et d’abandon qui les habitent face aux phénomènes de trafic et de violence ainsi qu’aux répercussions sur la valeur immobilière de leurs propriétés pour certains.

Le Gouvernement a fait savoir qu’il mobiliserait dès que possible le dispositif d’Adultes-Relais. Ces médiateurs sociaux ont pour vocation de favoriser le lien social entre les habitants des quartiers prioritaires, les services publics et les institutions.

Une large partie de la réunion a été consacrée à la situation des jeunes Bagnoletais. Outre les difficultés rencontrées par certains dans la recherche de stages ou de contrats d’apprentissage, la discussion s’est longuement concentrée sur la nécessité pour les pouvoirs publics de leur donner des perspectives nouvelles dans le domaine professionnel ou éducatif et qui requiert la conception d’approches novatrices.

Répondant à la possibilité pour les services de l’État de participer à la mise en œuvre d’un dispositif permettant de « redonner espoir dans l’avenir » pour les jeunes, le Secrétaire d’État a fait savoir qu’il s’inscrirait avec enthousiasme dans une telle démarche. Ainsi le quartier de la Capsulerie a été désigné territoire expérimental sur le plan national pour mettre en place, avec l’ensemble des acteurs publics et privés, une nouvelle réflexion et des actions concrètes autour de cette problématique auxquels la Mairie de Bagnolet prendra toute sa part.

Si le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine ne pourra pas concerner la Capsulerie, l’attention de M. DENORMANDIE a été appelée sur la nécessité du soutien de l’État pour la requalification du quartier.
Par ailleurs, une réunion sera prochainement organisée afin de lever les obstacles et permettre l’achèvement des projets de l’ANRU aux Malassis et à La Noue.

Enfin, sur l’ensemble de la ville, les dispositions nécessaires seront prises pour accélérer le déploiement de la fibre optique.

L’entrevue s’est achevée en évoquant la situation des travailleurs
migrants « Baras ». Tony Di Martino a remis copie du courrier adressé au Préfet lui demandant de procéder à la réquisition de locaux en leur faveur. Le Secrétaire d’État a fait savoir qu’il était au fait du dossier lequel est personnellement suivi par son plus proche collaborateur au sein du Ministère.

Tony Di Martino
Maire de Bagnolet

Retour