bagnolet3 bagnolet9 bagnolet5 bagnolet11

L'Actualité

Communiqués - 23/08/2019

Communiqué

Communiqué de Tony Di Martino
Maire de Bagnolet

Suite à l’article publié dans Le Parisien, hier, jeudi 22 août 2019 sous le titre « Bagnolet : le bidonville de l’A3 évacué, les Roms se réfugient sous l’échangeur », la Ville souhaite apporter les éléments complémentaires et précisions suivantes :

L’opération d’évacuation du campement situé sur le talus de la bretelle de l’A3 qui a eu lieu le 13 août dernier a été effectuée par la Police Nationale, suite à un arrêté du Maire pris sur demande du Préfet, dans le cadre d’une demande d’évacuation d’une parcelle dont la Direction des Routes d’Ile de France est propriétaire.

La présence de bonbonnes de gaz commandait de prévenir tout risque de drame, alors que deux incendies faisant suite à des explosions de ce type avaient déjà eu lieu dans les semaines précédentes. Or, comme publié dans une réponse ministérielle au JO du 07/01/2014 : « L'inaction du maire est susceptible d'engager la responsabilité de la commune devant les tribunaux. »

Á la demande du Maire, les services sociaux de la Ville de Bagnolet se sont immédiatement rapprochés des familles concernées afin d’assurer une coordination avec les services de l’État, et en particulier le 115, le Samu social et l’association Rues et Cités, missionnée par le Département, pour une mise à l’abri des familles, ainsi que de la CRIP (Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes) au regard d’une impérieuse mise à l’abri des enfants.

Comme le rappelle Tony DI MARTINO, Maire de Bagnolet, « La gestion tout comme la mise à l’abri des populations itinérantes relève bien des prérogatives de l’État. Bagnolet a pris à de nombreuses reprises ses responsabilités en matière d’accueil et de solidarité, l’État doit aussi prendre les siennes. »

Retour