bagnolet8 bagnolet11 bagnolet2 bagnolet12

L'Actualité

Culture - 22/10/2018

Mois du Film Documentaire, 19e édition

Moment privilégié pour le cinéma, le mois de novembre est consacré au film documentaire. C'est plus de 3 300 séances et événements qui auront lieu en France et dans le monde.

Pour la 19e édition du Mois du Film Documentaire, créé par l’association Images en bibliothèques, la Ville de Bagnolet vous propose une exposition photographique, des projections et rencontres ainsi qu’un atelier autour des films d'atelier ou comment s’approprier l'outil cinématographique.

A la Médiathèque :

Observatoire documentaire#8 à la crèche Anatole-France
Exposition photographique
Du 6 novembre au 1er décembre

Les Observatoires documentaires – portés par l’association Périphérie – permettent aux professionnel.le.s d’être initié.e.s au cinéma documentaire pour ensuite filmer leurs gestes et leurs paroles et y porter un regard critique. L’exposition présente le travail mené par l’équipe de la crèche départementale Anatole-France de Bagnolet entre 2015 et 2018.

Le vrai du faux
Atelier, mercredi 7 novembre – 14h30
A partir de 8 ans - Sur inscription
Avec l’association Contre-champs, les enfants apprendront comment monter un vrai reportage à partir de faits totalement faux.

Les oiseaux d’Anatole
Projection du film collectif réalisé par le personnel de la crèche Anatole-France
Samedi 17 novembre – 17h
Entrée libre
En présence de Julien Pornet, monteur du film et de Marlène Laubier, directrice de la crèche Anatole-France
Bande annonce Les oiseaux d’Anatole

Médiathèque
1, rue Marceau
01 49 93 60 90
mediatheque.ville-bagnolet.fr


Au Cin’Hoche

Premières solitudes
Sortie nationale du film de Claire Simon
Jeudi 22 novembre – 20h30

Il s’agit d’un portrait d’un âge de la vie, entre 16 et 18 ans.
A cet âge-là, si on a de la chance on est au lycée, ici on est à Ivry et on discute entre les cours, même parfois pendant les cours. Assis dans le couloir ou dehors sur un banc ou sur le parapet avec vue sur la ville. Les jeunes gens dialoguent à deux ou à trois et ils découvrent leurs histoires respectives, celles dont ils héritent, de la famille, et ils parlent de leurs passions et de leurs solitudes.
A cet âge-là chacun voit le moment où il faudra quitter la famille, quand elle existe… Et la fuir encore plus quand elle est toute cassée. Être seul c’est bien et c’est mal. On cherche, on en discute.

Projection en présence de la réalisatrice et de la professeure de la classe de cinéma d’Ivry
Bande annonce Premières solitudes

Cin’Hoche
6, rue Hoche - 93170 Bagnolet
01 83 74 56 80
cinhoche.fr

Retour